« Tel fut le commencement des signes que Jésus accomplit. C’était à Cana de Galilée . » Jean 2, 1-11

 

 

 

 

Evangile du 2me dimanche du temps ordinaire
Evangile du 3me dimanche du temps ordinaire

 

 

 

 

 

Edito: Bonne année à tous et à routes

Il y a quelques semaines j’étais invité à participer à une session organisée pour les prêtres où il m’a été demandé de faire témoignage concernant ma vie et ma mission à Bruxelles. Une des questions proposée était la suivante : „Qu’appréciez-vous au sein de l’Église catholique? Quels sont vos regrets, vos espoirs?”

J’aimerais ici évoquer une seule impression positive, peut-être la plus importante : le bénévolat. En Belgique il est très présent dans la vie quotidienne : selon les statistiques des dernières années, 15% des Belges pratiquent le volontariat qu’il soit social ou culturel. Et davantage dans notre Église !

Concrètement pour notre Unité Pastorale : après mon arrivée, j’ai constaté avec surprise qu’il n’y a pas d’employés rémunérés comme sacristains, secrétaires, fleuristes, chefs de choeur, personnel d’entretien, catéchistes… Par contre un grand nombre de paroissiens participent activement dans la vie paroissiale comme bénévoles. Et c’est magnifique !

Nous sommes une grande famille où chacun a son rôle, sa mission qu’il accomplit avec joie pour le bien de tous. Et que dire aux personnes qui voudraient, mais hésitent à s’engager ? Que chacun soit le bienvenu avec ses qualités, ses talents, ses dons propres. Il est enrichissant de les mettre au service de tous. Évoquons les paroles de sainte Mère Teresa : « Nous avons le sentiment que ce que nous faisons n’est qu’une goutte d’eau dans l’océan. Mais si cette goutte n’existait pas dans l’océan, elle manquerait.

Bonne année à tous et à toutes.