Edito:

La foi ?

« La foi est une manière de posséder déjà ce qu’on espère, un moyen de connaître des réalités qu’on ne voit pas » (He 11,1).

C’est pour moi la plus belle définition de la foi. Si je crois qu’un amour fidèle est possible, je pourrai m’engager. L’amour est une de ces réalités que l’on ne voit pas. Un jour, quelqu’un voulu me prouver que l’amour n’est pas une réalité spirituelle parce que l’on peut l’expliquer scientifiquement. Il me décrit tout le processus des émotions dans le cerveau, les molécules, …. Je voyais que cela ne plaisait pas à son épouse. Elle conclut la conversation en disant à son mari : « Viens, bouge tes molécules, il est tard, allons au lit ». Voilà la différence entre la science et la foi.

Bien sûr nous pouvons expliquer pas mal de choses avec les sciences, mais ce n’est pas cela qui donne du sens à notre vie. Ils sont de plus en plus nombreux ceux qui se posent la question du « pour quoi », « en vue de quoi ». Pour quoi est-ce que je vis ? Quel est le but de ma vie ? Quel sens est-ce que je veux donner à ma vie ?

La foi chrétienne nous invite à aimer en donnant sa vie pour les autres. Ce n’est sans doute pas à la mode, mais c’est le seul moyen de sauver le monde, j’en suis persuadé.

+ Abbé Guy Van Den Eeckhaut