Lisons ensemble le message de notre curé, l’Abbé Guy Van Den Eeckhaut

Chers paroissiens, chères paroissiennes de l’UniTé Pastorale de la Woluwe,

J’espère que vous vous portez bien en ce temps de corona.

Pour la seconde fois cette année, nous ne pouvons plus nous rassembler pour célébrer l’eucharistie, et cela jusqu’au 13 décembre au moins. Cela nous affecte certes, mais cela ne doit pas nous empêcher de prier chez nous, ou de nous rendre à l’église pour un temps de prière individuelle. En effet, prendre un moment de recueillement à l’église est encore autorisé pour l’instant et sera limité à 4 personnes à partir de lundi. Vous pouvez apporter avec votre missel ou les lectures du jour afin de pouvoir méditer la Parole.

Personnellement, je serai disponible sur demande pour l’écoute, pour le sacrement de réconciliation… N’hésitez pas à m’appeler. Gardons le contact.

Pour dimanche prochain, le 1er novembre, et pour le 2 novembre, voyez ci-dessous ce que chaque paroisse propose. Il ne sera malheureusement pas possible de célébrer la Toussaint et la mémoire de nos défunts comme les années précédentes.

Je vous encourage vivement à vous nourrir spirituellement par une bonne lecture, ou en consultant les nombreux sites catholiques, les possibilités ne manquent pas. Je vous invite également à lire lalettre des Évêques de Belgique pour la Toussaint et la Commémoration des défunts. Chaque semaine, nous vous transmettrons les dernières nouvelles. Notre site internet vous attend lui aussi, avec toutes sortes d’idées et de suggestions pour rester en lien…

Ce qui me manquera le plus, ce sera la communauté, le fait de pouvoir se rassembler « en présentiel » pour célébrer ensemble. Pendant ce temps de confinement, je célébrerai l’eucharistie tous les jours de la semaine (du lundi au vendredi) à 18h30 et le dimanche à 11h et 18h chez moi. Pour y participer, je vous invite à me rejoindre en m’envoyant votre adresse mail à mon adresse guy.vde@skynet.be. Vous recevrez alors une invitation par mail pour rejoindre la communauté que nous formerons ainsi grâce aux moyens modernes de communication, et ce dans l’attente de pouvoir se retrouver à l’église. Nous nous soutiendrons ainsi dans la prière et prierons pour le monde.

Avec Dieu, nous sommes capables de transformer un mal en bien, c’est ce que je me souhaite et vous souhaite à tous. Courage et confiance,

+ Abbé Guy Van Den Eeckhaut
0474 216 375
guy.vde@skynet.be

Prenons le temps de passer un moment à l’église

Les célébrations de Toussaint et du Jour des Défunts ne sont malheureusement pas autorisées. Cependant, nos trois églises resteront ouvertes et accessibles pour un temps de prière individuelle et de recueillement selon les modalités sanitaires en vigueur : rassemblements de maximum quatre personnes, moyennant port du masque et respect des distances.

Dans un premier temps, aux horaires suivants :

L’église St Lambert sera ouverte dimanche prochain, dimanche de Toussaint de 10h à 12h et de 16h à 18h pour accueillir ceux qui voudraient prier dans l’église. Merci à vous de ne pas venir tous en même temps à 11h, l’heure habituelle de l’eucharistie dominicale. Une prière et les noms des défunts seront cités en boucle. Les familles qui ont célébré un deuil au cours de l’année pourront reprendre la croix de leur défunt ce dimanche. La tour de l’église St Lambert sera ouverte tous les jours entre 9h et 20h. Vous pouvez y venir pour prier et allumer une bougie.

L’église St Pierre sera accessible (pour un temps individuel de recueillement et/ou d’adoration) :
le mardi de 19h à 20h, le jeudi de 10h30 à 12h, le vendredi de 10h30 à 12h, le samedi de 14h à 16h et le dimanche de 11h à 12h et de 14h à 18h + le lundi 2 novembre de 10h à 12h30.

L’église de la Sainte Famille sera ouverte le mardi et le jeudi de 9h à 11h, le samedi de 17h à 19h, le dimanche de 9h à 11h, et tout spécialement ce lundi 2 novembre de 17h à 19h,
 
Vivons ensemble, même si c’est à distance, la Fête de la Toussaint
Partageons, de chez nous, en union de prière, la liturgie de ce dimanche. 
Les liens suivants peuvent nous aider à vivre nos célébrations domestiques.
Textes Prions en Église
https://www.prionseneglise.fr/pdf/PRI_LITURGIE-DIMANCHE_20201101.pdf
Textes du Prions en Église Junior 7 à 12 ans
https://www.prionseneglise.fr/pdf/PRJ_LITURGIE-PAROLE_20201101.pdf

Prions ce 2 novembre, pour tous ceux qui sont désormais près du Père
Cette année, les circonstances nous amènent à devoir annuler la célébration normalement prévue ce 2 novembre, Jour des défunts. Que ceci ne nous empêche pas de penser et porter dans notre prière tous les membres de notre communauté qui nous ont quittés et ceux qui ont perdu un être cher au cours de cette année si particulière.

Restons reliés les uns aux autres… Une idée de Cécile et Benoit Nyssen
1. Et si à partir de ce jour, chaque soir à 20h15 – l’heure du début habituel des réunions à la Sainte Famille 😉 – nous prenions l’habitude d’un moment de prière communautaire, chacun dans nos foyers, mais avec la certitude de se tourner ensemble vers Dieu ! Nous serons ainsi peut-être 2, 5, 10, 20, … à prier, au même moment, la Prière de la Sainte Famille, à laquelle nous pourrions associer la Prière du « Notre Père » et du « Je vous salue Marie ». Une occasion unique de « faire communauté » pour porter ensemble nos prières, de demande, de doute, de joie, d’action de grâce, vers le Père !               
2. Et si cette semaine nous prenions l’initiative de contacter, par ex. par téléphone ou via un message-mail, deux personnes de notre entourage ou de notre communauté paroissiale pour prendre de leurs nouvelles, échanger et maintenir ainsi cet indispensable lien de fraternité si nécessaire par les temps qui courent. Une autre manière de rester ou de devenir un véritable chrétien « symptomatique » ! selon l’expression de Mgr Jean Kockerols.

Disons notre très affectueux « Au Revoir » à Sœur Marie-Josée !
Dès la mi-novembre, Sœur Marie-Josée, franciscaine du Couvent des Sœurs franciscaines missionnaires de Marie, partira rejoindre une autre communauté franciscaine en RDC, son pays d’origine. Nous aurions aimé célébrer ce moment avec et pour elle, à la fois dans la tristesse du départ mais aussi la joie et l’action de grâce de tant de moments bienheureux partagés ensemble. Vu les circonstances, ceci ne sera pas possible. Nous voulons cependant toujours lui manifester notre gratitude en réalisant pour elle une compilation des messages des paroissiens et des photos souvenir ainsi qu’une collecte cadeau à lui offrir avant son départ.
Si vous souhaitez participer à ce beau cadeau souvenir, merci de nous faire parvenir jusqu’au 8 novembre au plus tard :
– vos messages et/ou photos, de préférence par e-mail ! (luisa@gaiao.eu) ou dans la boîte aux lettres de l’église Ste Famille,
– et vos contributions à la collecte cadeau sur le compte BE04 8508 4022 7031 avec la référence  »cadeau Sœur Marie-Josée ».

Enfin, pour terminer, formulons cette prière partagée par la Fraternité des Douze Apôtres

Je ne sais pas où je vais

Seigneur, mon Dieu,
je ne sais pas où je vais,
je ne vois pas la route devant moi,
je ne peux pas prévoir avec certitude où elle aboutira.
Je ne me connais pas vraiment moi-même
et, si je crois sincèrement suivre ta volonté,
cela ne veut pas dire que je m’y conforme.
Je crois cependant que mon désir de te plaire te plaît.
J’espère avoir ce désir au cœur en tout ce que je fais,
et ne jamais rien faire à l’avenir sans ce désir.
En agissant ainsi, je sais que tu me conduiras sur la bonne route,
même si je ne la connais pas moi-même.
Je te ferai donc toujours confiance,
même quand j’aurai l’impression que je me suis perdu
et que je marche à l’ombre de la mort.
Je n’aurai nulle crainte car tu es toujours avec moi
et jamais tu ne me laisseras seul dans le péril.

Thomas MERTON, cistercien (1915-1968)