OU   EN   EST   WOLUREFUGIES ?

Chers amis bienfaiteurs et sympathisants,

OU   EN   EST   WOLUREFUGIES ?

                                    (Fin d’année 2020) Nous vous devons des nouvelles sur l’action récente de WoluRéfugiés. Pendant le confinement, nous avons poursuivis notre mission tout en respectant les normes sanitaires. Nous avons en effet dû reloger certaines familles que nous aidons. Plusieurs d’entre elles sont arrivées au bout d’un premier bail de trois ans et nous sommes forcés dans ces cas de leur trouver un autre toit (les baux de courte durée dont bénéficient les réfugiés ne peuvent légalement jamais dépasser trois ans). Heureusement certaines familles sont en voie d’autonomisation.

            Voici maintenant où nous en sommes avec chacune de ces familles :

– la famille installée dans le quartier de Konkel avec deux jeunes garçons a pu être relogée rue Vergote. Le papa travaille maintenant à temps plein et il peut assumer le loyer du nouvel appartement. Mais pour décider le propriétaire à leur louer son appartement, il a quand même fallu engager la signature de l’AOP. L’intégration de la famille est donc en bonne voie.

– Jamal et Sania et leurs deux enfants ont dû déménager en mars. Nous leur avons trouvé un appartement près du square Meudon. Sania cherche à obtenir l’équivalence de ses diplômes syriens (Secondaire et Infirmière) mais c’est très compliqué. Si quelqu’un connaît le sujet des équivalences, son aide nous serait très utile. Suite à l’appel du gouvernement, Sania s’est présentée dans deux hôpitaux pour aider bénévolement ou pour être engagée. Elle attend les réponses. Jamal s’est mis au français, mais pour décrocher un job il doit encore faire des progrès.

– Roeel, Gomina et leurs quatre enfants ont déménagé fin octobre. Convivial leur a trouvé pour trois ans une maison à Berchem-Ste-Agathe via une AIS. Trouver des écoles dans leur nouveau quartier a été très difficile et les deux aînées sont pour le moment encore dans leur école de Schaerbeek.

Leur papa ne s’intègre pas très vite et ses progrès en français sont lents. La recherche d’un emploi est problématique.

– Michel  qui vivait dans un studio au Val des Seigneurs a pu retrouver un petit appartement (proche de St Julien) qui appartient à l’AOP de Watermael-Boitsfort. Notre AOP loue donc cet appartement à une AOP sœur; entre AOP on se comprend facilement. Notre aide à ce locataire va être réduite l’année prochaine, puis progressivement supprimée.

– le couple de retraités qui vit avenue Charles Thielemans à WSP va devoir être relogé en avril. Il faudra trouver une solution pour leur offrir un petit appartement abordable. Avis aux propriétaires qui seraient prêts à les accueillir.

            En bref : Tous les déménagements que nous avons dû organiser (et ce n’est pas fini….) nous ont pris énormément de temps, car il est extrêmement difficile de trouver des logements pour nos amis réfugiés. Nous sommes bien conscients que notre aide ne peut pas être permanente, mais toutes les familles ne parviennent pas à avoir les ressources nécessaires pour vivre et se loger.

            A court terme notre prochain objectif est d’accueillir une famille nombreuse dans un grand appartement de Schaerbeek qui s’est récemment libéré. Cette famille pourra supporter le coût de la location, mais pour convaincre le propriétaire de l’accepter comme locataire, il faudra aussi que l’AOP loue l’appartement à son nom et le sous-loue ensuite à la famille. Notre responsabilité sera donc engagée.

APPEL AUX BONNES VOLONTES

Nous continuons à avoir besoin de vous et pas seulement financièrement.

Pour accueillir la famille dont il est question ci-dessus, il nous faut absolument avoir le concours d’une ou deux personnes (ou d’un ménage) qui voudraient bien encadrer et assister ces nouveaux arrivants. Il ne s’agit pas d’un engagement très prenant, mais nous ne sommes pas très nombreux et nous aimerions étoffer notre équipe.

Faites vous donc connaître si vous avez un peu de temps disponible et le souhait d’aider concrètement des réfugiés.

Enfin, nous redisons un GRAND MERCI à tous ceux qui nous soutiennent financièrement. Continuez à le faire ; ce ne sera pas éternel, mais à l’heure actuelle nous ne pouvons pas arrêter.

Et si vous n’avez pas encore participé à l’action de WoluRéfugiés, sachez qu’il est encore possible de verser votre écot. L’idéal est un ordre permanent mensuel, si petit soit-il,  compte BE 33 2100 6777 3346 au nom de Convivium asbl (rue du Charroi 33-35 à 1190 Bruxelles) et en mentionnant en communication : « Opération WoluRéfugiés »

Merci de soutenir notre action.

L’équipe de WoluRéfugiés

Contacts : Bernard Oldenhove : bernard.oldenhove@gmail.com ou Bernadette Henrard : marhen65@skynet.be