Redécouvrir la liturgie familiale

Redécouvrir la liturgie familiale

Suite à la décision des évêques de Belgique de suspendre toutes les messes et célébrations publiques dans notre pays et ce jusqu’au 3 avril au moins, je voudrais encourager chacun à redécouvrir la liturgie familiale.

Rassembler la famille, aménager un coin de prière, ouvrir la Parole du jour, du dimanche, la proclamer, la commenter, la prier en communion avec toute l’Eglise. Prier le Notre Père, faire monter vers le Seigneur nos prières spontanées, prier les uns pour les autres. Demander au Seigneur la paix intérieure, lui demander de nous délivrer de nos angoisses, demander au Seigneur la force intérieure pour combattre la maladie et aider nos prochains, …

La foi chrétienne n’est pas une fuite de notre réalité. Elle ne nous épargne pas la souffrance, les maladies, la mort, … mais elle nous aide à traverser tout cela parce que nous croyons en la vie éternelle.

Pourquoi prier en temps de crise? Pourquoi prier en tout temps?

Pourquoi prier en temps de crise ? Pourquoi prier en tout temps ?

La prière chrétienne ne nous épargne pas la souffrance, la maladie, la mort… Alors pourquoi prier Dieu ? Parce que Dieu, avec notre collaboration, est capable de transformer un mal en bien. L’action de Dieu peut être comparée à celle d’un transformateur. Avec Dieu, la vie l’emporte toujours, le bien l’emporte toujours, l’amour l’emporte toujours … Dieu nous transforme de l’intérieur, il transforme notre cœur, il transforme notre regard, il transforme notre perception de la réalité, il nous conduit toujours à l’humilité. Tout est dans la manière de vivre, dans la manière de mourir.

+ Abbé Guy Van Den Eeckhaut